vendredi 27 janvier 2017

Robot llama attack!


Au gré de mes pérégrinations sur Pinterest, j'ai découvert l'existence d'un petit lama trop mignon sur un modèle de Pica Pau. Je n'avais pas vraiment l'intention de me crocheter un lama, mais il s'est mis à trotter dans ma tête… et je me suis dit : pourquoi pas ?

Il y a aussi des licornes
qui me trottent dans la tête.

Surtout que quand on me parle de lama, je pense à mes études et au Master Lama que j'ai suivi !
(Véridique ! (Ou presque…))
Et c'est au cours de ce Master que j'ai découvert l'existence du jeu Robot Unicorn Attack, qui est devenu l'une de nos occupations préférées des temps de pause (j'ai surtout saoulé beaucoup de gens à y jouer sans arrêt avec la musique à fond). Un "magnifique" jeu dans les tons violets, peuplé de fées, de dauphins, d'arcs-en-ciel, d'étoiles… et dans lequel on incarne une licorne robot à la crinière arc-en-ciel, le tout sur fond de musique d'Erasure !
Le principe est très simple : la licorne court, et on doit utiliser deux actions (le saut et l'attaque) afin d'éviter les obstacles pour survivre le plus longtemps possible. À l'époque, on avait tellement étudié le jeu qu'on le connaissait dans ses moindres détails (combien de temps on peut rester à "voler" en alternant double-sauts modulables et attaques, l'apparition mystérieuse des dauphins, les points croissants des fées et des étoiles, etc.), et qu'on avait des scores de folie (bon, avoir un ordinateur très lent qui jouait le flash au ralenti, ça aidait pas mal aussi) !

Attaque !

Bref, tout ça pour en venir au fait que quand on me dit « lama » je pense à mon Master. Et quand je pense à mon Master, je pense aussi à Robot Unicorn Attack (y avait DoD aussi, mais j'étais trop nulle à ce jeu et c'est pas aussi mignon 😜). Par conséquent, j'ai crocheté mon lama un peu comme la licorne robot : corps gris avec une crinière arc-en-ciel. Bon, le modèle original n'a pas de crinière, mais ça ne m'a pas empêchée d'en ajouter une !

Petit lama dans petite maison.
Petit lama en balade.
Ne sont-elles pas mignonnes ces petites oreilles ?

D'ailleurs, parlons un peu du modèle. Outre le fait qu'il n'existe qu'en espagnol et que je ne parle pas espagnol (Google traduction a été mon ami), le modèle est très intéressant pour sa construction.
En effet, le corps se fait sans couture, du haut de la tête jusqu'au bout des pattes (la queue, les oreilles et le museau doivent quand même être cousus). Comme mes mammouths, mais avec une autre technique.
On commence sans difficulté avec la tête puis le cou, et à la fin de celui-ci on monte une chaînette, puis on va continuer en crochetant autour de cette chaînette et du cou pour former le corps. Un peu comme une colonne vertébrale.
Dos du lama.
Ça se complique un peu au niveau des pattes. Pas trop de souci pour les faire toutes les quatre une à une, mais le ventre c'est une autre histoire. Une fois toutes les pattes crochetées, il faut combler les trous entre ces pattes avec trois morceaux qui sont rajoutés : un rectangle central pour relier les deux côtés du corps (à ajouter entre l'avant et l'arrière), et deux petits morceaux entre les deux pattes arrière et entre les deux pattes avant.

Pour ces étapes, il faut bien compter les mailles pour avoir un résultat propre : il y a 6 mailles par pattes pour ces assemblages. Il faut en garder 3 pour les morceaux avant et arrière, et 3 pour le milieu.
Je vous conseille de commencer par les petits morceaux avant et arrière, de les coudre le long des pattes sur 3 mailles, puis de faire la partie centrale et de coudre ses côtés sur 3 mailles d'une patte, 3 maille du morceau entre pattes, et les trois dernières mailles de l'autre patte. Voici un superbe gif pour mieux comprendre :

Gif explicatif (ou tentant de l'être).

Ça c'est pour ceux qui n'aiment pas les gifs… 
(Je ne juge pas. Quoique…)

J'ai eu du mal à déchiffrer tout ça, mais maintenant que j'ai compris, je trouve cette technique très intéressante ! Surtout pour les bêtes à 4 pattes, j'ai toujours énormément de mal à les coudre de manière équilibrée. Ici le problème n'existe plus, et c'est tant mieux ! 😄

Petit tapis tout déformé… hum.
Pas grave, il lui va quand même très bien !

Scott le lama et son idole Rainbow Dash.

Bon, et comme je ne connaîtrais pas mon HaaS sans le Master Lama et que la chanson de Robot Unicorn Attack est notre sonnerie, ce lama arc-en-ciel est un peu comme le symbole de notre amour, on va dire ! 💛💚💙💜❤️️

  
  

Always!
🎵 Aaaaaaalways I wanna beeee with you, and make belieeeve with  you, and live in harmony,
harmony, ooooh loooove!
 🎶




Fils utilisés :
Comète de Cheval Blanc, coloris 16, 71, 81, 43, 188, 165 et 40.
Crochets utilisés : 3 mm.
Taille finale : 20 cm de haut (avec le bout des oreilles), 12 cm de long (du museau à la queue) et 5 cm de large.

Lien(s) utile(s) :
 Modèle du lama au crochet sur El blog de DMC par Pica Pau (en espagnol)
Robot Unicorn Attack sur Wikipédia (vous verrez qu'il en existe plusieurs versions maintenant, pour tous les goûts)
Jouer à Robot Unicorn Attack

6 commentaires:

  1. Je craque totalement pour ton lama arc en ciel! Effectivement, je trouve sa construction super intéressante mais je ne suis pas sure d'avoir tout compris pour les pattes mais bon souvent c'est en crochetant qu'on comprends.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii !
      Ouais, je pense aussi qu'il faut le faire en même temps pour comprendre ! (Surtout que je n'ai pas pris de photos des différentes étapes, donc ça peut être très flou pour ceux qui n'ont jamais lu le modèle !) ;)

      Supprimer
  2. Je suis sous le charme! Il est superbe!

    RépondreSupprimer