jeudi 7 novembre 2019

Rouffignac : de la roche au tissu

Le mandala du défi de Julie jolis songes m'ayant appris les bases de la broderie, j'étais pleine d'assurance pour me lancer dans des projets plus personnels !

Quand j'ai réussi à maîtriser le point de tige, j'ai su qu'il m'était alors possible de broder des tracés simples.
Attendez… Des dessins stylisés constitués de quelques traits ? J'ai immédiatement pensé aux peintures préhistoriques ! En particulier l'une de mes préférées : l'affrontement des deux mammouths de Rouffignac.

L'affrontement des deux mammouths, revisité.


La grotte de Rouffignac est l'une des plus belles grottes ornées, avec de remarquables représentations d'animaux. Mais surtout, c'est la grotte aux cent mammouths ! 158 mammouths, pour être exacte.
Cent. Cinquante. Huit. 😮
Avec un tel nombre, cette grotte peut même se targuer d'abriter un tiers des représentations de mammouths en Europe occidentale à elle seule !

Parmi tous ces mammouths, il y en a des vraiment magnifiques, superbement détaillés.
Mais étant alors une totale débutante en broderie, je voulais un motif simple. L'affrontement des deux mammouths était donc le projet idéal : juste une courbe pour le dos, la tête et la trompe, avec quelques traits en plus pour les défenses et les yeux, c'est tout !

Les vrais mammouths de la grotte.


J'ai donc tout brodé mi-mars, au point de tige avec deux brins. 

Sur la paroi de la grotte, on retrouve des lignes gravées qui peuvent faire penser à des poils (mais ce n'est certainement pas le cas, car les gravures continuent au-delà des mammouths). Je me suis donc amusée à en broder avec un brin de fil d'une couleur proche de mon tissu.

Les faux mammouths de la grotte.



Ce qui est marquant dans la grotte de Rouffignac, outre l'art pariétal, ce sont les rognons de silex colorés qui dépassent des parois. Ils sont justement présents autour de ces deux mammouths.
C'est donc tout naturellement que j'ai voulu les représenter aussi, avec du relief. Pour ça, j'ai crocheté des formes diverses que j'ai collées au pistolet à colle.

Bon, je pense que j'aurais dû en crocheter encore plus pour un meilleur résultat, mais je suis quand même contente de mon idée ! ^^

Tests pour bien positionner les morceaux de silex.
Bon, le relief n'est pas aussi fou que dans la grotte, mais c'est déjà mieux que rien !



Comme à l'époque je croyais assez peu en mes capacité de brodeuse, j'ai utilisé un vieux tissu grisâtre de mauvaise qualité. C'est dommage, car je suis plutôt contente de ma broderie .

Je n'ai plus qu'à la refaire sur l'un de mes beaux tissus effet grotte trouvés au salon Pour l'amour du fil de cette année ! 😊
Ça me permettra d'améliorer les nodules de silex aussi !

Petit mammouth en a profité pour venir poser !
Le repassage ? Non, je ne connais pas ce concept. 🙈
Oui, plus jeune j'avais peint ces mêmes mammouths.
Je suis d'ailleurs assez admirative de ma peinture, je me sens complètement incapable de la refaire aujourd'hui ! o_O
Prochaine étape : la frise complète des dix mammouths ? :D



Cette broderie était à la base un simple essai afin de voir si j'étais capable de broder autre chose que des petits végétaux. 
Vu le résultat, croyez-moi : vous n'avez pas fini de voir des mammouths (ou autres peintures préhistoriques) brodés par ici ! ^^




Dimensions : 12,5 cm de diamètre

Lien(s) utile(s) :
Mes débuts en broderie sur le blog
Mes mammouths au crochet sur le blog
Site de la grotte de Rouffignac
La grotte de Rouffignac sur le site Hominidés

jeudi 31 octobre 2019

L'esprit de la citrouille

Cela fait un peu plus d'un an que je suis le travail de la créatrice Croc's Betty (je crois que je peux encore remercier mon amie Tit'lili pour la découverte !). Je suis émerveillée par ses poupées : elle en a une collection impressionnante ! Il y en a vraiment pour tous les goûts, avec des techniques variées pour les cheveux et les vêtements ! Bref, si vous ne la connaissiez pas encore, allez admirer ses patrons !


L'année dernière, elle a lancé un tuto mystère d'Halloween. Le concept est simple : c'est un tuto avec juste les instructions et les couleurs à utiliser, sans photos ni noms pour les différentes parties (pas de mention de "corps", "bras", etc.). Donc c'est à nous de trouver ce que ça représente en crochetant et en découvrant le résultat final.

Mystèèèèère !!!



N'ayant pas eu le temps de le réaliser pendant la période mystère (ben ouais, y avait une durée limitée, c'est impossible de garder le secret très longtemps, tout le monde veut partager sa création et c'est normal !), j'ai attendu la version complète sans mystère pour faire le mien, car il était beaucoup trop mignon et je ne voulais pas me louper (car dit mystère dit flou total).
C'était un amigurumi réversible : une citrouille qui se transforme en fantôme ! Et vice et versaaaa… 🎶


Là il est tout déplié : on peut soit ranger le fantôme dans la citrouille, ou retrousser celle-ci sous la robe du fantôme.


Pour éviter de trop embrouiller les gens — et aussi parce que ça peut être compliqué pour la créatrice d'expliquer certains passages avec seulement des mots, quand souvent des photos suffisent pour se faire comprendre —, ce patron est tout simple à suivre. C'était donc un projet parfait pour "respirer" un peu dans mes préparatifs de salons de l'année dernière (ID fil & aiguilles de Lyon et Creativa Nantes à la suite avec des thématiques différentes pour les deux, c'était sportif, pfiou!).


On crochète donc un fantôme, un bas de citrouille raccordé au fantôme, et un haut de citrouille à placer sur la tête du fantôme. Bon, avec ce principe, la citrouille se retrouve avec une forme un peu bizarre… peut-être pas aussi esthétique que mes précédentes citrouilles, mais ça reste une cucurbitacée tout à fait acceptable (non aux diktats de la beauté !) ! 🎃

Citrouille tordue d'Halloween !
Ma position préférée : quand les yeux du fantôme ressortent à peine !
Avec les bras aussi c'est beaucoup trop mignon !



J'ai donc suivi le patron à la lettre… à part la tige, que j'ai rallongée car je préfère ! ^^
J'ai aussi ajouté un visage d'Halloween à la citrouille, je me disais que ça va bien avec le fantôme, on reste dans le thème quoi ! 👻


Oh, tu as un nouveau chapeau, PicoJudu ?
Où l'as-tu trouvé ?
Ah, euh… je crois que j'ai ma réponse…
Tu feras gaffe derrière toi, PicoJudu ! Te voilà dans de beaux draps !
« Bouuuuuh ! »
(Ah, je vois que le chapeau a retrouvé son propriétaire !)
« Je fais trop peur, hinhinhin ! »
Attends, t'essayes de faire peur à qui avec ton chapeau replié, là ? ^^

(Petite vue du dessus !)
Rohhh, on voit ta citrouille dépasser en bas !


Et comme ça faisait looooongtemps, voici le retour des aventures des Picos ! \o/
(La dernière fois c'était avec Orbit, donc… en janvier 😱)


« PicoKakiiiii ??? »
« Ouiii ? On m'a appelée ? »
« Enfin te voilà ! Je t'ai cherchée partout… Regarde, j'ai une surprise pour toi ! »
« TADAAAAAM !! »
« Une citrouille ? Ah non, tu ne vas pas me refaire le coup du fantôme hein ? C'était déjà pas drôle en 2016… »
« Le coup du… ? Oh, tu m'en veux encore pour ça ? »
« Mais non, rien à voir ! Tu vois bien, je suis là devant toi sans déguisement… »
« En plus t'as vu la tronche de ta citrouille ?! Elle est trop flippante !!! »
« Ben, euh… c'est un peu le principe d'Halloween, non ? »
« Ahhhh !!! Elle a bougé !!! Qu'est-ce que c'est ? »
« Il y a d'autres yeux, et des bras ! »
« C'est un mooooonstre !!! »

« FUYONS ! »
« oooouH… »
« … oOOUH ! Ouh, j'ai bien dormi !»
« On avait dit pas de fantôme ! »
« Tiens, il n'y a personne ? J'avais cru entendre du bruit pourtant… »
« Et moi qui pensais pouvoir rencontrer du monde !
C'est vraiment pas facile de se faire des amis quand on est un fantôme, quand même. »



Et voilà ! Ainsi s'achève ma petite série d'articles sur Halloween !
J'espère que ça vous a plu ! 😊




Fils utilisés :
Comète de Cheval Blanc coloris 16 Naturel pour le fantôme.
Drops Safran de GarnStudio coloris 28 et 31 pour la citrouille.
Crochet utilisé : 2,2 mm.
Taille finale :

Lien(s) utile(s) :
 Modèle du fantôme-citrouille de Croc's Betty (payant)
La première histoire d'Halloween avec les Picos sur le blog