vendredi 25 janvier 2019

Orbit le dragon

Bonjouuuuur !

Pour commencer, je vous souhaite une merveilleuse année 2019 remplie d'amour, de joie, de créativité, et de temps pour créer justement !
Je vous souhaite aussi de ne pas avoir mal aux yeux. J'ai testé et c'est pas pratique du tout, je déconseille vivement.

Bref, suite à Jupiter le lapin, me revoilà comme promis avec Orbit le dragon. Donc pas besoin de présenter à nouveau les merveilles de Projectarian, j'ai déjà tout dit dans l'article précédent ; je vous invite à aller le voir si ce n'est pas déjà fait ! ;)

Périsélène et Aphélie les dragons


Pour la petite histoire quand même, ce dragon est sorti sous forme de CAL (pour Crochet ALong) : il s'agit de crocheter ensemble un même modèle en même temps.
Chaque semaine la créatrice nous donnait les explications pour différentes parties du dragon, et au bout de 4 semaines chacun·e avait (théoriquement) terminé son dragon ! Théoriquement car tout le monde ne crochète pas à la même vitesse, et tout le monde n'a pas la même disponibilité pour tout crocheter dans le temps donné.
L'avantage de ces évènements, c'est que les gens partagent leurs progressions, et ça motive soi-même à avancer aussi pour partager sa propre production hebdomadaire (dit celle qui n'a publié des photos de son avancée que la première fois…).

Dans ce cas précis, c'était assez fou, on voyait ce bébé dragon absolument partout ! Faut dire aussi que la créatrice a fait fort en proposant un modèle aussi élaboré (et si mignon) entièrement gratuit !

Attendez quoi : il a des narines ! C'est dingue.

Me concernant, j'étais tellement motivée (et très incapable de faire un choix de couleurs) que je suis vite partie sur la réalisation de deux dragons ! Ce n'était pas vraiment ma meilleure idée.
Car, même si les différentes parties du dragon sont bien expliquées et plutôt simples à crocheter, l'assemblage… c'est une toute autre histoire.


Pour commencer, il faut faire très attention à avoir vraiment la même épaisseur de fil partout, parce que le ventre a une forme très particulière (j'admire la créatrice pour avoir imaginé une telle pièce, c'est purement impressionnant), et est presque calculé au millimètre près.
De même, il y a une quinzaine de morceaux à coudre sur la tête, ce qui n'est pas rien ; alors si les yeux ou les cornes sont trop grosses, cela devient galère de tout mettre !

Un cauchemar d'assemblage pour un résultat si beau.

Ensuite, il y a tellement de pièces que j'ai trouvé ça interminable, surtout pour moi qui déteste ça.
Et avec un tel nombre de morceaux à coudre, on peut vite se retrouver avec un dragon bancal si on ne fait pas assez attention. Comme moi. Malgré ma vigilance et ma petite expérience en amigurumis, mes dragons sont tous les deux un peu de travers : les cornes asymétriques, les yeux décalés, les pattes qui font de leur mieux pour tenir les dragons assis… :/

Non, vraiment, y a plusieurs pièces pas évidentes à positionner : le ventre, les cornes, les narines, et surtout les pattes. Ces dernières sont les plus difficiles, car il faut arriver à faire en sorte qu'elles soutiennent tout le reste pour garder une station assise sans s'affaisser. Sans blague, je pense que j'ai passé plus de temps aux assemblages qu'au crochetage lui-même (et pourtant, y en a de la matière à crocheter) !

Mais… ça se fait. Et quelle récompense que de voir cette mignonnitude naître sous ses doigts ! Car y a pas à dire, c'est un très beau patron.
Les pattes sont a-do-rables, le ventre est une merveille d'ingéniosité, et j'ai adoré le principe tout simple des yeux souriants (qui peuvent être retournés en yeux dormants).

Une petite papatte…
… une deuxième papatte…
… ce qui fait deux petites papattes beaucoup trop choupies !
Hiiii !


Comme j'ai fait deux dragons d'un coup, je me suis fait plaisir sur les couleurs et les yeux. :)

Le premier est en laine d'un bleu profond. Pour aller à fond dans la thématique cosmique qu'affectionne la créatrice, je lui ai ajouté un fil brillant. Ça lui donne un air de ciel de nuit étoilé.
Pour les épines dorsales, j'hésitais entre trois couleurs. J'avais fait un sondage sur instagram, mais le jaune et le vert sont quasi ressortis à égalité, et je préférais ne choisir qu'une couleur — l'autre dragon étant suffisamment coloré pour deux… Mais comme entre-temps je m'étais décidée pour le jaune (mais pourquoi je fais des sondages en fait, si je n'en tiens pas compte ? ¬_¬'), j'ai finalement crocheté juste celle du bout de la queue en vert. Comme ça tout le monde est content ! Nan ?

Ce dragon, je l'ai appelé Périsélène : pour un objet céleste en orbite autour de la Lune, le périsélène est le point le plus proche de la Lune.
(Vous noterez que j'ai donné un nom en rapport avec les orbites, car le modèle original s'appelle Orbit the dragon ! ^^)

Coucou ! C'est Périsélène !
  
Dragon brillant !

Étoile dans l'alignement des épines et de la corne, hm… mais que cela signifie-t-il ?
Cela signifie qu'il est trop mignon, c'est tout !


La deuxième est en coton multicolore. Naturellement, avec de telles couleurs, elle se devait d'avoir des épines dorsales en dégradé arc-en-ciel ! J'ai eu envie de lui faire des yeux très inspirés des poneys de la créatrice, en utilisant la technique apprise avec Jupiter le lapin, et… je suis très très très fière de moi ! Ça y est ! Je sais faire d'aussi beaux yeux que Projectarian ! Si vous saviez comme je suis contente !!!!!

Cette dragonne, je l'ai appelée Aphélie : pour un objet céleste en orbite autour du Soleil, l'aphélie est le point le plus éloigné du Soleil.

Coucou ! C'est Aphélie !
Dragon multicolore !
J'adore sa bouille

Regardez-moi cet arc-en-ciel !
Et ce sourire !
  

Mais surtout : ces yeux ! *_*

Bon.
On est d'accord que vous voulez voir plus de photos de ces adorables bébés dragons, hm ?
(Parce que moi oui, je ne vous cache pas qu'il m'a été très difficile de choisir un nombre "restreint" de photos, tellement je les trouve trop chouettes ! 
*S'envoie des fleurs*)

« Coucou Aphélie !
Coucou Périsélène ! »

« Dis, je peux te faire un bisou ? »
« Ouiiii ! »

« On peut changer de côté maintenant ? »
« Sûr !
Encore un peu… »
« Et voilà ! »
« Merci ! Câliiiiin ! »
*Pouic*
S'aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.
S'aimer, c'est regarder ensemble dans la même autre direction.

Oh, mais qui voilà ? C'est Jupiter le lapin, qui se devait de rencontrer ses compagnons de même créatrice !

Quoi ? Les lapins aussi ont le droit de se faire des coiffures sophistiquées… avec leurs oreilles, oui, oui.
Copine d'yeux !
Hey ! On ne s'accroche pas au museau d'un bébé dragon, voyons.
Vous êtes prêt·e·s pour la photo ?
*Clic clac*
HEY ! Vous étiez pourtant si sages l'instant d'avant !

Visiblement, Jupiter a passé le mot aux Picos qui sont venus à leur tour rencontrer ces nouveaux amis…

« Bonjour Aphélie, moi c'est PicoKaki ! »
« Aaaaaaahhhhh ! »
« Mais enfin PicoJudu, ce n'est pas parce que c'est un bébé dragon que tu ne dois pas te présenter avant d'essayer de l'escalader ! »
« C'est vrai, tu as raison. Coucou Périsélène, c'est PicoJudu ! »
« C'est gentil à vous de nous laisser vous grimper dessus. »
« Hop ! »
« Mon PicoJudu ! »
« Ma PicoKaki ! »
« Tu m'avais manqué ! »
« Toi aussi ! »
« Bisous ? »
« Bisous ! »
« Bisous ? »
« Bisous ! »



Voilà voilà ! Des mois après la fin du CAL (ça a commencé en juin), je me suis enfin décidée à vous montrer mes propres Orbit (que pourtant j'ai terminés quelques jours après la sortie des dernières explications, hum) ! Mieux vaut tard que jamais, comme on dit hein.

Vous aussi aviez participé au CAL ? Qu'en avez-vous pensé ? Vous avez des photos à partager ? :)

Franchement, si vous ne le connaissiez pas, foncez, le patron est gratuit (mais en anglais, c'est vrai) ! Bon, sauf si vous êtes des phobiques de l'assemblage comme moi, ouais, dans ce cas je vous le déconseille… Parce que je pensais avoir le niveau, mais à l'évidence non. Ce qui ne m'empêche pas de les aimer quand même ! ♡

« Allez, on dit au revoir ? »
« Bye bye !! »




Fils utilisés pour Périsélène :
Drops Nepal de GarnStudio coloris 8905 pour le corps, 8911 pour le ventre et bout des pattes, 2923 et 7238 pour les épines dorsales, 0100 pour les cornes et yeux, et 8783 pour les pommettes,.
Sunny de Cheval Blanc coloris 12 noir, en fil doublé, pour la ligne des yeux.
Lamé de Morelfil, coloris Mixgreen 23 pour le corps et Silver 09 pour l'étoile brodée.
Fils utilisés pour Aphélie :
100% cotton de Søstrene Grene, coloris 1501, en fil doublé, pour le corps.
100% cotton de Søstrene Grene, coloris 14-6316, en fil doublé, pour le ventre et bout des pattes.
Drops Safran de GarnStudio coloris 18, en fil doublé, pour les cornes.
Sunny de Cheval Blanc coloris 256 parme, 8 nattier, 188 caraïbe, 48 prairie, 32 poussin, 271 orange et 4 coquelicot, en fil doublé, pour les épines dorsales.
Sunny de Cheval Blanc coloris 12 noir, 11 blanc, 7 aubergine et 256 parme, pour les yeux.
Drops Loves You 7 de GarnStudio coloris 12 pour les yeux et 14 pour les pommettes.
Deco8 de Distrifil coloris 1 pour les ronds blancs des yeux.
Lamé de Morelfil, coloris Gold 07 pour les cornes et les étoiles dans les yeux.
Crochet utilisé : 4 mm.
Taille finale : 23 cm de haut, et 27 cm de long.

Lien(s) utile(s) :
Site de Projectarian
Modèle d'Orbit the dragon, partie 1 sur le site de Projectarian
Modèle d'Orbit the dragon, partie 2 sur le site de Projectarian
Modèle d'Orbit the dragon, partie 3 sur le site de Projectarian
Modèle d'Orbit the dragon, partie 4 sur le site de Projectarian
Modèle d'Orbit the dragon sur le site Hooked on sunshine (avec liens pour télécharger les PDF sur Ravelry)

2 commentaires:

  1. Ils sont trop mignons, j'ai aussi entendu dire par d'autres filles que l'assemblage était fastidieux, ça découragé un peu mais ils sont tellement beaux au final !!! Bravo encore ��

    RépondreSupprimer
  2. Great post.thank you so much.Love this blog.

    RépondreSupprimer