vendredi 16 juin 2017

Les petits monstres gentils de l'imaginarium d'Edward

Coucou tout le monde !

Récemment, j'ai découvert le livre que j'aurais voulu inventer : un flip-book de personnages avec différentes têtes, différentes mains et différents pieds à combiner en tournant les bouts de pages, et à réaliser selon ses envies.

Kerry Lord (que vous connaissez peut-être déjà avec La ménagerie des doudous ?) l’a fait avec des monstres dans son Edward’s crochet Imaginarium (il existe en français sous le titre La ménagerie des monstres gentils). Et c’est génial : un corps et une tête de base, et pleiiiiin de modèles différents pour les pattes, la queue et agrémenter la tête ! Sans compter les différentes idées pour colorer les monstres (à rayures, mouchetés, en dégradé, etc.) et la grande galerie de monstres déjà faits qui donne un aperçu de tout ce qu’il est possible d’imaginer !

Bref, c’est un livre avec des explications de base et qui, à partir de ça, encourage à inventer et à dépasser ce que le livre propose. J’ai même vu certaines personnes l’utiliser pour crocheter les monstres de dessins d’enfants, je trouve ça très chouette comme idée !

Les explications de chaque partie sont à gauche.
Et il y a trois niveaux de difficulté aussi : du plus simple au plus dur, de haut en bas.

J’ai donc mis la main sur ce livre peu de temps avant le salon Pour l’amour du fil. Je m’étais empressée de commencer un premier monstre en me disant que je le terminerais pendant le salon, mais le dégradé que j’avais commencé demandait trop de concentration, j’ai donc dû le laisser de côté.

J’en ai du coup débuté un autre plus simple pendant le salon, avec des laines offertes par Bergère de France. Le choix des coloris était donc un peu limité, mais j’ai flashé sur un trio composé d'un turquoise, un bleu et un jaune en Coton Fifty que j'ai rayurés (oui, j'invente des mots si je veux !).

Le modèle de mon premier petit monstre !
Et sa queue pointue !

Ses oreilles pointues me faisant un peu penser à un chat, je lui ai alors ajouté des yeux en amande (parce qu'en vérité, je ne suis pas trop fan des yeux expliqués dans le livre, je ne les trouve vraiment pas fifous pour des monstres).

Et avec son duo jaune/bleu me rappelant les fleurs de myosotis, son nom était tout trouvé : Myau Zotis (à prononcer "miaow" comme un miaulement) ! 
Ça tombe bien, c'était la saison des myosotis quand je l'ai terminé !

Myau Zotis au milieu des myosotis !

Une oreille longue et pointue…
… une main à deux doigts ronds…
… un corps rayé…
… une queue en pointe…
… c'est bien Myau Zotis !

J'adore cette photo, il est tellement trognon dessus !
De côté aussi il est trognon !
Même de dessus il est trognon, c'est fou.
Oh, au fait, je crois que le myosotis est ma fleur préférée.
Ben oui, des fleurs bleues c'est pas courant, et leur bleu et tellement parfait !
Quand il y en a plein dans un jardin/champ, c'est vraiment magnifique !
En plus de ça, les myosotis ont un nom tellement chouette en anglais : les forget-me-nots.
Si ça c'est pas un nom classe, quand même !

Qui veut une petite fleur de forget-me-not ?
Myau Zotis en voulait une, lui ! Faut dire qu'elle lui va si bien !
Par contre, t'embête pas, c'est peut-être joli mais ça ne sent rien le myosotis…
Owww, fait pas cette tête, c'est pas grave tu sais.
Tu fais la sieste à l'ombre des myosotis, du coup ?
Oh, tu as fait tomber ta fleur…
Tant pis… mais ne l'oublie pas à ton réveil !


Myau Zotis terminé, j'ai pu reprendre l'autre monstre. Là j'ai pu mieux choisir mes couleurs en optant pour un reste d'assortiment qui a déjà fait ses preuves dans ma super casquette. Ce qui fait que ce monstre a droit à un mélange laine/alpaga, rien que ça.

Je me suis vraiment fait plaisir pour celui-là, avec le dégradé de couleurs, les pattes palmées, et sa grosse touffe de cheveux.
Le modèle de mon deuxième petit monstre !
(Je lui ai ajouté les cornes H1 en plus.)
Une georgette et une fourchette !
Pareil, pour les yeux j'ai dévié du livre : j'ai tenté des yeux que j'avais repérés sur Pinterest… en néérlandais. Avec un coup de Google Trad et de jugeote, j'ai obtenu des yeux trop méga choupis ! Vraiment, j'adore le rendu, je suis amoureuse de sa bouille (même si elle louche un poil…) ! 

Comme le néérlandais ça peut être un peu compliqué et que ces yeux sont trop cool pour ne pas être crochetés par tout le monde, je vous offre une traduction !
   Iris 
    R0. Faire un anneau magique de la couleur de l'iris.
    R1. 6ms dans l'anneau magique.
    R2. augm*6 => 12m
    R3. {1ms, augm}*6 => 18m
    Changer la couleur pour le blanc.
    R4. {1ms, augm, 1ms}*3 en blanc, 
    changer la couleur pour le noir et faire {1ms, augm, 1ms}*3 en noir => 24m
    Couper.

   Pupille
    R0. Faire un anneau magique en noir.
    R1. 6ms dans l'anneau magique.
    R2. augm*6 => 12m
    Couper.

   Coudre la pupille dans un coin de l'iris, et broder deux taches blanches dans les yeux.

Et voilà, c'était tout simple ! :)

Essais de couleurs…


En attendant ses cornes…
… que voici !

Avec ses airs de créature aquatique, en restant dans les plantes, je l'ai baptisée (oui, c'est une demoiselle) du nom d'une plante aquatique : Cat Niss (le nom français est un peu moins sympa : Sagittaire). Comme ça je reste aussi dans les félins (même si elle n'a rien de félin… hum.) ! ^^

Bon, pour le coup je ne sais pas du tout où on peut trouver sa plante par chez moi (ni même si c'est possible), alors je me suis contentée de points d'eau entourés de verdure.

Ou de lilas… Oui, bon, dans le jardin de mes parents il n'y a pas de point d'eau.…

(Piquons des fraises dans la cuisine, au passage… 😋 Mais chut !)
Au moins, au parc floral de la Beaujoire, il y a de l'eau là !
Et même un petit pont où s'installer pour prendre des photos !
Comment elle fait sa jolie là sur la rembarde ! ^^
Alors oui, vous allez voir beaucoup de photo de sa tête, j'en suis tellement contente !

Cat Niss admire les iris !
Ah, là c'est un vrai point d'eau ! Si si, j'vous jure !
Hein, alors ? Qui c'est qui avait raison ?
En tout cas, on dit merci le Grand Blottereau pour ce chouette étang avec pontons intégrés !

Ben Cat Niss ? Que regardes-tu comme ça ?
Il y a quelque chose dans l'eau ?
Qu'est-ce que c'est ?
Ah, d'accord, c'était juste ton reflet… Ahem. J'aurais peut-être dû t'appeler Narcisse en fait…


Bon. C'est vrai que t'es jolie et t'as de quoi t'admirer ! ^^
Ton profil droit est pas mal aussi.
(Et c'est là que mon HaaS m'annonce que sur ces photos on dirait qu'elle a un zizi… Hum…)

Seule au monde…
Allez, petit instant culture sur les katniss maintenant, pour ceux qui n'ont pas lu Hunger Games.
C'est donc une plante aquatique qui produit des tubercules comestibles. L'héroïne de Hunger Games (appelée Katniss) en ramasse souvent pour nourrir sa famille. 
Ce qui est intéressant, c'est que cette plante s'appelle Sagittaria latifolia, la Sagittaire à larges feuilles, aussi appelée fléchière. Parce que les feuilles ont la forme d'une flèche. D'où le fait que l'héroïne est super forte à l'arc ! 
Sinon, la même plante est aussi appelée pomme de terre indienne… ça envoie un peu moins du rêve, tout de suite.
Une petite baignade ?

On dirait presque qu'elle est au-dessus du vide. La pauvre !
Oh. Une main à trois doigts ronds…
… un pied palmé…
… et une queue boule…
… mais c'est une petite Cat Niss qui lézarde au soleil !
Non mais regardez-moi cette bouille ! J'adore !
Pas de sagittaires ici, mais quelques myosotis qui se sont perdus !
Ouh ! C'est la fête ici ! Des feuilles énooooormes qui font office de hamac ! 
Tiens. Un caillou au bord de l'eau.
Et toujours pas de sagittaires.

Cat Niss de Schrödinger.

Et ensemble, qu'est-ce que ça donne, en fait ?
Ça donne un Myau Zotis bien plus petit que Cat Niss !

Et oui ! Elle est crochetée en 3,5 mm et lui en 2,5 mm !
Qu'ils sont mignons tous les deux !

Hé, mais dites donc ! Genre y a PicoKaki qui se tape l'incruste, là !
Bon, on lui pardonne, elle est trop choupie au milieu des monstres !


Oh et sinon, parlons un peu du livre, voulez-vous ?

Déjà, je l'ai pris en anglais, et j'ai eu un gros moment d'incompréhension au début, avant de me rendre compte que la créatrice est britannique. Donc dc = maille serrée, pas bride ! (Ouais, suis plus habituée aux termes US que UK…)

Ensuite, je pense qu'il n'est pas spécialement destiné aux débutant·e·s : ça peut manquer parfois d'explications, il faut savoir se débrouiller tout·e seul·e.
D'ailleurs, j'ai galéré pour le dégradé de couleurs, j'en suis venue à ajouter mes propres notations dans les explications qui n'indiquent que les changements de couleurs sans préciser où se situent les augmentations/diminutions.

Mais surtout, j'ai un problème avec les bras. Ils se commencent sur 12 mailles (à plier en deux, donc 6 mailles) à coudre sous le cou, et je trouve que ça fait un peu beaucoup. J'ai préféré diminuer et me retrouver avec 3 (6 pliées en deux) mailles à coudre, c'est plus facile.

Edward's crochet imaginarium
La ménagerie des monstres gentils

Enfin bon, ça ne m'a pas empêchée d'apprécier le livre et ses modèles, parce que c'est quand même une sacrément bonne idée ! On peut créer une infinité de monstres uniques qui ont des formes parfaites pour être attrapés par des petites mains ! :)

Non mais franchement,
ils sont tellement trop mignons quand on les attrape par la main !



Et vous savez quoi ? Kerry Lord sort cet automne la version personnages avec plein de métiers/costumes différents. Ben j’ai trop hâte ! 😍



Fils utilisés :
 Coton Fifty de Bergère de France, coloris 24420 (turquoise), 29307 (bleuet) et 42650 (citron) pour Myau Zotis.
 Lima de Drops, coloris 7219 (vert pistache), 0705 (vert vif), 6235 (gris bleu) et 9016 (bleu marine) pour Cat Niss.
Crochets utilisés : 2,5 mm pour Myau Zotis et 3,5 mm pour Cat Niss.
Tailles : 23 cm de haut pour Myau Zotis et 31 cm de haut pour Cat Niss.

Lien(s) utile(s) :
 Site de la créatrice : TOFT
 Modèle des yeux de Cat Niss (en néérlandais)
 Myau Zotis sur Ravelry
 Cat Niss sur Ravelry

4 commentaires:

  1. Je l'ai acheté aussi (en français) et j'adore! Même si j'ai pas encore eu le temps d'en faire. Je guette la sortie du suivant, merci pour l'info!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pour simplement le feuilleter, il est top ! :D
      De rien ! :)

      Supprimer
  2. C'est très réussi. Bravo pour les séances photos . Elles sont sublimes.

    RépondreSupprimer
  3. C'est génial, il est trop mimi le tien, j'adore son air malicieux^^ en plus avec un petit air de chat, j'adore, j'adore, j'adore ! Je vais craquer je pense ^^

    RépondreSupprimer